Accueil principal

Le bungalow à Alma

Quartier Saint-Pierre, Alma, avenue Louis-Hémon, 1967. Coll. SHL

De 1945 à 1970, de nouvelles habitations dont les styles n’ont pas de lien avec la tradition locale sont construites à travers le Québec, et Alma ne fait pas exception. Le modèle le plus populaire est sans aucun doute le bungalow, un modèle d’habitation qui se propagera rapidement dans plusieurs ensembles résidentiels de la jeune municipalité. Comme le démontrent les photos ci-jointes, on peut apercevoir de très belles enfilades de bungalows dans les quartiers Saint-Pierre et Saint-Jude ainsi que dans plusieurs autres secteurs de la ville facilement identifiables encore aujourd’hui.

Ces habitations de formes simples et fonctionnelles constituent des environnements à échelle humaine,

puisque le bungalow typique comporte un seul étage. Son abondante fenestration traduit bien la distribution des pièces intérieures. De part et d’autre de la porte principale, on retrouve une grande fenêtre pour éclairer davantage les pièces de jour (salon, cuisine, salle à manger) et, de l’autre côté, on retrouve de plus petites fenêtres qui desservent les pièces de nuit (chambre à coucher, salle de bain). L’utilisation de la brique ou de la pierre de granit jumelée à un revêtement à clin, comme le bois ou le masonite, caractérisent également ces habitations. Elles se retrouvent souvent implantées en retrait de la rue et décentrées sur le terrain afin d’offrir un dégagement latéral pour le stationnement. Plusieurs protègent cette aire de stationnement avec des abris d’auto intégrés au bâtiment.

Il est rare de retrouver deux bungalows semblables, mais leur composition et leur implantation demeurent toujours les mêmes, ce qui contribue à rendre ces développements harmonieux et si particuliers. Le modèle s’est imposé de lui-même par l’intermédiaire de revues de plans diffusées par la Société canadienne d’hypothèques et de logement.

De nos jours, les bungalows sont néanmoins menacés par le goût du grand, du gros et du clinquant. Il n’est pas rare de les voir surmontés d’un étage, créant ainsi des trames de rues moins cohérentes. Si vous souhaitez conserver et mettre en valeur votre bungalow, sachez que la ville d’Alma offre la possibilité de consulter nos services à tarif réduit. Il nous fera plaisir de vous conseiller !

Nouvelle construction dans le quartier Maltais, Alma, le 26 novembre 1959. Coll. SHL

Ensemble résidentiel datant de 1958. Coll. SHL

Visualiser l’article tel que paru dans Le Bâtisseur

Inscrivez-vous à l'infolettre

* Champs requis