Accueil principal

Édifice Paul-Tremblay

Édifice Paul-Tremblay, 1985

En 1948, au 50 rue Saint-Joseph, débute la construction de la Maison Saint-Jean-Baptiste, mieux connue à l’époque sous le nom d’unité sanitaire. L’édifice abrite alors les organismes catholiques de la paroisse : la Société Saint-Jean-Baptiste, la Jeunesse ouvrière catholique et la Société Saint-Vincent-de-Paul. Le rez-de-chaussée est également loué au ministère de la Santé pour loger son unité sanitaire, ce qui lui vaut son appellation la plus fréquente.

En 1970, la ville d’Alma se porte acquéreur de l’édifice et le renomme édifice Paul-Tremblay en l’honneur du citoyen de même nom, décédé en 1993, qui a notamment été rédacteur en chef au journal Le Lac-St-Jean et greffier municipal.

Aujourd’hui, cet édifice abrite le Centre Sagamie, un centre d’artistes en art actuel; L’Unité médialab de la bibliothèque d’Alma, un laboratoire d’expérimentation dédié aux technologies numériques, et IQ L’Atelier, un regroupement d’artistes.

 

Son architecture

Ce bâtiment, en plein coeur du centre-ville d’Alma, est situé en retrait de la voie publique et fait partie d’un ensemble de bâtiments patrimoniaux à caractère religieux. Il se démarque par son architecture relativement peu fréquente dans la région. Plusieurs caractéristiques d’origine sont encore bien visibles, telles que son revêtement de pierre à bossages, l’emplacement et les dimensions de ses ouvertures. Les détails de son ornementation comme les chaînes d’angle aux coins du bâtiment, les insertions de blocs de verre, les auvents retroussés au-dessus des portes et le fronton sont également des éléments distinctifs importants.

Le bâtiment est bien préservé dans son ensemble même si, au fil des ans, quelques modifications ont été apportées. On remarque d’ailleurs encore aujourd’hui un important agrandissement construit en 1963 à l’arrière du bâtiment.

En début d’année, le SARP a effectué une analyse de la valeur patrimoniale de ce bâtiment. Son ancienneté, sa vocation, sa valeur architecturale, son historique, sa visibilité et sa localisation, tous ces éléments ont permis que ce bâtiment soit cité par la ville d’Alma. La citation d’un bâtiment patrimonial est une mesure de protection à laquelle une municipalité peut recourir pour mieux le protéger et le préserver afin d’assurer sa pérennité. Cette démarche entraine également l’admissibilité à certaines subventions pour assurer adéquatement la conservation de l’édifice.

Visualiser l’article tel que paru dans le Bâtisseur

Inscrivez-vous à l'infolettre

* Champs requis